Discover this podcast and so much more

Podcasts are free to enjoy without a subscription. We also offer ebooks, audiobooks, and so much more for just $11.99/month.

UnavailablePourquoi le débarquement a en réalité débuté le 5 juin 1944 ?
Currently unavailable

Pourquoi le débarquement a en réalité débuté le 5 juin 1944 ?

FromChoses à Savoir HISTOIRE


Currently unavailable

Pourquoi le débarquement a en réalité débuté le 5 juin 1944 ?

FromChoses à Savoir HISTOIRE

ratings:
Length:
2 minutes
Released:
Mar 12, 2023
Format:
Podcast episode

Description

On le sait, l'opération "Overlord", qui prévoyait le débarquement des troupes alliées en Normandie, eut lieu le 6 juin 1944. Mais il fut lui-même préparé par deux autres opérations, programmées pour la nuit du 5 au 6 juin.

L'opération "Tonga" devait voir le parachutage de troupes aéroportées, dont la mission principale était de sécuriser le flanc gauche de la zone de combat, de manière à favoriser le débarquement.

Dans ce but, les hommes de la 6e Division britannique doivent s'emparer de certains points clés, comme deux ponts sur l'Orne, et d'autres ponts à l'est de cette rivière, le canal de Caen à la mer et une batterie menaçant les plages du débarquement. Une seconde opération, baptisée du nom de code "Mallard", devait prêter main forte à la 6e Division.

Mais le rôle de ces troupes aéroportées n'est pas seulement défensif. Une fois la ville de Caen prise, elles doivent en effet lancer une offensive en direction de la Seine.

Peu après minuit, ce 6 juin 1944, l'opération "Tonga" commence par une phase préparatoire, parfois baptisée opération "coup-de-main". Elle voit des soldats acheminés près des ponts à prendre au moyen de planeurs.

L'approche silencieuse de ces appareils, dont l'un s'est trompé de destination, permet aux troupes alliées de prendre position sur les ponts sans éveiller l'attention des Allemands.

Finalement alertés, mais un peu tard, ces derniers, assez peu nombreux, font finalement feu sur les sections d'assaut, mais leur riposte n'est guère efficace. Elle n'empêche pas le déminage des objectifs par le génie ni la prise finale des deux ponts sur l'Orne.

Cette première partie de l'opération, qui permet de s'emparer des ponts en dix minutes, avec de faibles pertes humaines, est donc une incontestable réussite. Elle ouvre la voie à l'opération "Tonga" proprement dite, qui permet d'atteindre les objectifs fixés.

Un peu plus tard, en cette journée du 6 juin, l'opération "Mallard" apporte aux troupes d'assaut les chars et les armes lourdes propres à assurer leur résistance face à la première contre-offensive allemande.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Released:
Mar 12, 2023
Format:
Podcast episode

Titles in the series (100)

Développez votre culture en Histoire !