Discover this podcast and so much more

Podcasts are free to enjoy without a subscription. We also offer ebooks, audiobooks, and so much more for just $11.99/month.

Pourquoi le marché du logement neuf est-il inquiétant ?

Pourquoi le marché du logement neuf est-il inquiétant ?

FromChoses à Savoir ÉCONOMIE


Pourquoi le marché du logement neuf est-il inquiétant ?

FromChoses à Savoir ÉCONOMIE

ratings:
Length:
2 minutes
Released:
Mar 9, 2023
Format:
Podcast episode

Description

En ce début d'année 2023, la situation du logement neuf paraît préoccupante aux professionnels du secteur. En effet, la vente des maisons neuves a fléchi de plus de 30 % en 2022. Quant au logement neuf collectif, il recule de 14 % pour la même période, avec un infléchissement encore plus net pour le dernier trimestre.

On retrouve ainsi des niveaux atteints en 2020, une année où l'épidémie de Covid avait restreint le nombre de transactions.

Cette situation inquiétante est d'abord due à une diminution de l'offre de logements neufs, liée à elle-même à l'augmentation du coût de la construction. Même si elle se stabilise, cette progression des coûts est notamment due à l'envolée du prix des matériaux et de l'énergie.

De son côté, la demande de logements neufs tend aussi à s'affaisser. Et ce, même si les prix de l'immobilier neuf marquent le pas dans certaines grandes villes, comme Paris, où ils reculent d'environ 5 %, Bordeaux, Lille ou encore Marseille.

En revanche, dans d'autres agglomérations, comme Nice, Toulouse ou Lyon, le prix des logements neufs continue d'augmenter. Mais, ce qui ralentit surtout la demande, c'est la nette progression des taux d'intérêt.

Les taux pratiqués par les banques sont en effet plus élevés. Pour un prêt étalé sur 20 ans, les taux de crédit moyens proposés par ces établissements varient, selon les banques, entre 2,40 et 2,77 %.

Dans ces conditions, le montant des mensualités nécessaires pour acheter un appartement neuf de trois pièces va de 1.589 euros à Toulouse à 4.363 euros à Paris. Le budget que l'acheteur doit consacrer à cette acquisition est en hausse d'un peu plus de 6,5 % à Paris, de plus de 10 % à Marseille et de près de 14 % à Toulouse.

Face à une situation jugée alarmante, les professionnels demandent l'instauration d'un véritable "bouclier logement". Il comprendrait notamment la prolongation du prêt à taux zéro, assorti de conditions d'obtention plus souples, et la mise en place d'un crédit d'impôt sur les premières annuités d'emprunt.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Released:
Mar 9, 2023
Format:
Podcast episode

Titles in the series (100)

Développez vos connaissances en économie !