Discover this podcast and so much more

Podcasts are free to enjoy without a subscription. We also offer ebooks, audiobooks, and so much more for just $11.99/month.

Par qui le Stade de France pourrait-il être racheté ?

Par qui le Stade de France pourrait-il être racheté ?

FromChoses à Savoir ÉCONOMIE


Par qui le Stade de France pourrait-il être racheté ?

FromChoses à Savoir ÉCONOMIE

ratings:
Length:
2 minutes
Released:
Mar 6, 2023
Format:
Podcast episode

Description

Le Stade de France, situé à Saint-Denis, est l'une des enceintes sportives les plus prestigieuses du pays. D'une capacité d'environ 80.000 places, elle peut accueillir de nombreux événements.

Le stade accueille bien entendu les matchs de l'équipe nationale et les grandes compétitions, comme la coupe de France de football. À l'automne de cette année, les matchs de la coupe de monde de rugby devraient aussi s'y dérouler, ainsi que certaines épreuves des Jeux olympiques de 2024.

Mais le Stade de France représente aussi le lieu idéal pour l'organisation de certains concerts. Actuellement, cette enceinte appartient à l'État, qui en a concédé l'exploitation aux groupes Vinci et Bouygues.

Or le contrat liant ce consortium à l'État prend fin en juin 2025. Et les deux entreprises qui le composent n'ont pas l'intention de le prolonger au-delà de cette date.

De leur côté, les pouvoirs publics ne souhaiteraient pas conserver la propriété du Stade de France. Autrement dit, il pourrait être mis en vente en 2025. Mais qui serait susceptible de l'acheter ?

Des rumeurs persistantes font état d'une possible candidature de la Fédération internationale de football association (FIFA). Emmanuel Macron et le président de la FIFA auraient abordé cette question, au cours d'une récente rencontre, en février dernier.

Dans cette enceinte mythique, la FIFA pourrait organiser des rencontres de prestige ou certaines compétitions, comme la coupe du monde des clubs. Mais, pour l'instant, l'organisme sportif a opposé un démenti à ces allégations.

Si, malgré tout, la FIFA était finalement intéressée par cette acquisition, il lui faudrait débourser environ 600 millions d'euros, sans compter le coût d'une éventuelle rénovation.

Quoi qu'il en soit, un appel d'offres devrait être prochainement lancé. Il ne semble pas intéresser, pour l'instant, d'autres éventuels repreneurs, cités par les médias. C'est notamment le cas du PSG, dont les attentes ne seraient guère satisfaites, semble-t-il, par le rachat du Stade de France.

Quant à la Fédération française de football (FFF), qu'on a également citée, elle considère déjà le loyer qu'elle paie au consortium Vinci/Bouygues comme une charge très lourde. Elle n'aurait donc pas les moyens de racheter le Stade de France.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Released:
Mar 6, 2023
Format:
Podcast episode

Titles in the series (100)

Développez vos connaissances en économie !