Discover this podcast and so much more

Podcasts are free to enjoy without a subscription. We also offer ebooks, audiobooks, and so much more for just $11.99/month.

A-t-on déjà momifié des corps en Europe ?

A-t-on déjà momifié des corps en Europe ?

FromChoses à Savoir SCIENCES


A-t-on déjà momifié des corps en Europe ?

FromChoses à Savoir SCIENCES

ratings:
Length:
2 minutes
Released:
Feb 22, 2023
Format:
Podcast episode

Description

On sait que les anciens Égyptiens momifiaient les corps de leurs défunts, ou du moins de certains d'entre eux. Mais cette pratique existait-elle aussi en Europe ?

Des découvertes, faites dans les années 1960 par une équipe de scientifiques sur un site portugais, font état de pratiques de momification qui remonteraient à environ 8.000 ans. On a en effet trouvé, dans cet endroit, les restes momifiés de 13 individus.

La découverte de ces momies de chasseurs-cueilleurs laisserait supposer que la pratique de la momification durant la Préhistoire était plus courante qu'on ne le dit généralement.

Des analyses récentes de ces restes humains ont montré que ces corps, avant d'être inhumés, avaient subi un processus de dessèchement. Ce qui aurait permis de plier les jambes de ces défunts sans que les os soient désarticulés.

Les corps momifiés étaient maintenus dans cette position fléchie par des bandages ou des cordes. La momification se faisait donc en plusieurs étapes, qui se déroulaient sur un espace de temps assez long.

Une autre découverte, assez insolite, laisse deviner un autre type de momification. La trouvaille a été faite en Écosse. Les chercheurs ont exhumé là deux squelettes, datant d'environ 3.000 ans.

Ils n'avaient pas été momifiés par la main de l'homme, mais par l'action de la nature. Ces restes humains étaient en effet conservés dans une tourbière, composée notamment de mousses qui, en se décomposant, empêchent le passage de l'oxygène.

Les cadavres y sont donc particulièrement bien conservés. Mais ce n'est pas tant cet état de conservation qui a attiré l'attention des chercheurs qu'un autre fait, très singulier.

En effet, l'examen des mâchoires, notamment, a révélé que ces squelettes étaient composés des restes de six individus. Ils auraient été assemblés, pour former ce cadavre composite, entre 1.440 et 1.130 avant notre ère.

Les spécialistes pensent que ces squelettes ont fait l'objet de plusieurs manipulations, séparées par un certain laps de temps. L'origine de ces pratiques n'est pas connue avec certitude. Ces squelettes auraient pu servir de "documents", servant à attester la possession de la terre.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Released:
Feb 22, 2023
Format:
Podcast episode

Titles in the series (100)

Développez facilement votre culture scientifique grâce à un podcast quotidien !