Discover this podcast and so much more

Podcasts are free to enjoy without a subscription. We also offer ebooks, audiobooks, and so much more for just $11.99/month.

UnavailablePourquoi les bâtiments antiques sont-ils si résistants ?
Currently unavailable

Pourquoi les bâtiments antiques sont-ils si résistants ?

FromChoses à Savoir HISTOIRE


Currently unavailable

Pourquoi les bâtiments antiques sont-ils si résistants ?

FromChoses à Savoir HISTOIRE

ratings:
Length:
3 minutes
Released:
Jan 29, 2023
Format:
Podcast episode

Description

On sait que les Romains sont de grands bâtisseurs. Ils ont paré leurs villes d'amphithéâtres, d'aqueducs ou de basiliques dont certains ont surmonté l'épreuve du temps.

Un monument comme le Capitole, dont la coupole de 40 mètres de diamètre se dresse dans le ciel de Rome depuis le IIe siècle de notre ère, montre à quel point les constructions romaines sont solides.

Depuis longtemps, les chercheurs essaient de comprendre pourquoi certains de ces monuments ont traversé les siècles pour arriver jusqu'à nous dans un état de conservation étonnant. La solidité de ces édifices surprend d'autant plus les spécialistes que, comprenant souvent des arcs et des voûtes, ils devaient s'appuyer sur des murs vraiment robustes.

Cependant, ils croient avoir trouvé l'explication. Ces monuments devraient leur exceptionnelle résistance à l'usage d'un béton particulier.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le béton n'est pas une invention moderne. En effet, les Romains l'auraient mis au point deux siècles avant notre ère, voilà donc plus de deux millénaires.

Mais comment expliquer l'efficacité particulière du béton utilisé par les Romains ? Pour les architectes, sa supériorité tiendrait notamment à l'ajout de pouzzolane dans le mortier servant d'agent de liaison à ce béton.

Il s'agit d'une roche volcanique, recueillie à l'état de poudre. Il semblerait cependant que l'efficacité de ce béton antique dépende aussi de la chaux employée par les Romains.

C'est en effet la chaux qui, encore aujourd'hui, assure en quelque sorte la cohésion du béton. Mais, de nos jours, on mélange au béton de la chaux vive éteinte avec de l'eau.

En analysant certains bâtiments romains, les chercheurs ont constaté que les constructeurs romains utilisaient au contraire de la chaux portée à très haute température.

L'utilisation de ce procédé aurait de nombreux avantages. Il permettrait d'abord au béton de prendre plus vite, réduisant d'autant les délais de construction. Surtout, ce béton aurait l'étonnante capacité de s'autoréparer.

L'utilisation de chaux vive produit d'abord des fissures. Mais, très vite, elles se bouchent d'elles-mêmes, la pouzzolane, mêlée à l'eau, consolidant encore ces fissures. Résultat : ce béton est encore plus solide.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Released:
Jan 29, 2023
Format:
Podcast episode

Titles in the series (100)

Développez votre culture en Histoire !