Discover this podcast and so much more

Podcasts are free to enjoy without a subscription . We also offer ebooks, audiobooks, and so much more for just $11.99/month.

Comment une voile solaire fonctionne-t-elle ?

Comment une voile solaire fonctionne-t-elle ?

FromChoses à Savoir SCIENCES


Comment une voile solaire fonctionne-t-elle ?

FromChoses à Savoir SCIENCES

ratings:
Length:
2 minutes
Released:
Jan 24, 2023
Format:
Podcast episode

Description

La voile solaire est dans l'air du temps. En effet, l'une d'entre elles, conçue par une société française, vient d'être envoyée dans l'espace, sous l'égide de SpaceX, le groupe d'Elon Musk. Une autre, élaborée par une entreprise américaine, devrait prendre son envol en mars prochain.

La voile solaire française a pris place, avec un petit satellite, à bord d'une fusée qui, en ce début d'année 2023, vient de décoller. Mise en place en partie à la main, elle est composée de quatre panneaux en forme de trapèzes qui, quand la voile est déployée, représentent une surface de 73 m2.

Cette voile solaire doit être envoyée en orbite basse, à environ 550 kilomètres d'altitude. Avec ses huit panneaux et ses 600 m2, la voile américaine est plus vaste.

Le principe de propulsion est le même pour les deux voiles. En effet, à cette altitude, il ne faut pas compter sur les mouvements de l'air pour assurer leur déplacement.

Ce sont donc les particules échappées du soleil qui, en frappant les panneaux de ces voiles, les font bouger. Non seulement un tel mode de propulsion est économique, mais il évite de doter la voile d'un système électrique, ou d'un autre dispositif destiné à le faire avancer.

La voile solaire est donc plus légère et sûrement plus durable. La société française à l'origine de cette première voile solaire nourrit d'ores et déjà d'autres projets. Ainsi, dès cette année ou en 2024, une nouvelle voile devrait être déployée, mais cette fois-ci en orbite haute.

Et ces nouveaux engins spatiaux devraient s'enfoncer plus loin dans l'espace. Des voyages vers la Lune ou Mars sont d'ores et déjà prévus. Mieux encore, une voile solaire bien plus ample, de 300 à 400 m2, pourrait s'envoler pour Vénus dès 2025.

Si de telles missions lointaines sont envisageables, c'est notamment en raison de leur coût. Avec une voile solaire, en effet, elles reviendraient 10 à 20 fois moins cher qu'un projet classique.

Il serait même question d'explorer, par ce moyen, le nuage d'Oort, situé à près d'une année-lumière de la Terre.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Released:
Jan 24, 2023
Format:
Podcast episode

Titles in the series (100)

Développez facilement votre culture scientifique grâce à un podcast quotidien !