Discover this podcast and so much more

Podcasts are free to enjoy without a subscription . We also offer ebooks, audiobooks, and so much more for just $11.99/month.

Épisode 10: Systèmes de domination et anthropologies des mondes contemporains

Épisode 10: Systèmes de domination et anthropologies des mondes contemporains

FromHistoire et théories de l'anthropologie


Épisode 10: Systèmes de domination et anthropologies des mondes contemporains

FromHistoire et théories de l'anthropologie

ratings:
Length:
89 minutes
Released:
May 20, 2021
Format:
Podcast episode

Description

Au fil des années 1950, l’anthropologie en viendra à examiner plusieurs de ses assises théoriques et méthodologiques. On lui reproche de faire abstraction de l’enchevêtrement des « terrains » ethnographiques dans des structures sociales dont les ramifications sont mondiales. Surtout, la génération montante critique une anthropologie qui n’accorderait pas assez de place aux grandes inégalités de pouvoir qui caractérisent les rapports sociaux régionaux, nationaux et mondiaux. L’État-nation, le capitalisme et le colonialisme, qui figuraient généralement à peine en toile de fond dans les monographies classiques, deviennent des dimensions centrales de l’ethnographie. Certaines personnes diront alors que l’anthropologie entre dans une période de « crise ». D’autres diront plutôt au tournant des années 1960 que la discipline en est arrivée à une nouvelle compréhension d’elle-même et de son rapport au système-monde. Dans ce mouvement l’anthropologie commence à gagner en réflexivité et à reconnaitre la nécessité d’une compréhension multidisciplinaire de l’histoire et de l’économie politique des terrains qu’elle investit. Dans un contexte où s’entremêlent décolonisations, luttes de libérations nationales et impérialismes de guerre froide, la question des responsabilités éthiques et politiques de l’anthropologie deviendra alors incontournable.
Released:
May 20, 2021
Format:
Podcast episode

Titles in the series (13)

Ce cours retrace l’histoire de la discipline anthropologique de ses origines jusqu’à la période de décolonisation du début des années 60. Nous nous intéresserons principalement à trois dimensions de cette histoire, soit : le développement des idées anthropologiques, la construction de l’anthropologie comme discipline et l’ « expérience » anthropologique elle-même, c’est-à-dire aux transformations dans la manière dont les anthropologues se perçoivent en tant que chercheurs et perçoivent leurs liens tant avec ceux qui alimentent leurs discours, qu’avec les destinataires de ce discours.