Discover this podcast and so much more

Podcasts are free to enjoy without a subscription. We also offer ebooks, audiobooks, and so much more for just $11.99/month.

Week 31 News & Analysis - Dans la tête des DNVB anglaises

Week 31 News & Analysis - Dans la tête des DNVB anglaises

FromTheBoldWay (ex EDLM)


Week 31 News & Analysis - Dans la tête des DNVB anglaises

FromTheBoldWay (ex EDLM)

ratings:
Length:
61 minutes
Released:
Aug 1, 2019
Format:
Podcast episode

Description

Découvrez RÉUNI, mon nouveau projetEcoutez le podcast Building RÉUNI sur Apple Podcast I Spotify I SoundcloudSuivez les aventures de RÉUNI sur InstagramJe partage chaque vendredi dans ma newsletter des actus, des outils, des process et des stratégies pour vous aider à monter votre marque. Inscrivez-vous sur www.entreprendredanslamode.comPour soutenir le podcast:1. S'inscrire sur Entreprendre dans la mode pour ne rater aucun épisode.2. Mettre 5 étoiles sur Apple Podcast pour aider d'autres entrepreneurs et acteurs de la mode à découvrir le podcast.3. Vous pouvez aussi me soutenir en participant au financement de ce projet sur https://www.patreon.com/entreprendredanslamodeMusiques : Théo DarcelEPISODE Cette semaine avec Viviane Lipskier, on parle des DNVB anglaises, elle revient du forum Direct to Consumer de Londres.Viviane est fondatrice de Brandalchimy, elle est l’expert DNVB en France et accompagne les marques à repenser leur business model dans l’économie Direct to Consumer (D2C). Elle est l’auteure des « DNVB : les surdouées du commerce digital ».SE RETROUVER DANS L’EPISODE00:56 Le forum DTC, son mindset.08:15 Comment transformer une marque traditionnelle en DTC.19:43 Est ce que l’on peut construire une marque avec peu de budget marketing.37 33 L’impact du Brexit, le marché japonais.50:46 Comment les médias changent.KEYLEARNINGSC’est plus simple, cela coûte moins cher, et c’est plus efficace de faire pointer des contenus Facebook vers des contenus que vers des produis, parce que sur des produits, il y a trop de concurrence alors que si les contenus sont pertinents et si en plus ils sont en affinités avec une cause à laquelle l’utilisateur croit, on s’aligne sur cette cause plutôt que sur le produit.Très souvent, les jeunes marques ne pensent pas, dans leur premier cercle, à collecter les emails très tôt et ça c’est vraiment une erreur. Plus tu as une cible précise et plus tu sais où la trouver, plus elle aura envie de ton produit et c’est ça : s’adresser d’abord aux gens qui ont vraiment envie de ton produit au lieu d’essayer de toucher tout le monde, c’est ceux-là qu’il faut embarquer, c’est avec ceux-là qu’il faut construire la base client le plus tôt possible et fidéliser via l’émailing avec des emailings intéressants évidemment.Le problème vient après le premier achat et puis quand toutes les marques adoptent la même approche. C’est bien pour cela qu’il faut que ton message soit vraiment extrêmement ciblé, pertinent, différenciant. Tu ne peux plus aujourd’hui, encore il y a deux ou trois ans, tu pouvais construire une nouvelle marque en disant « je veux être transparent, le juste prix », mais aujourd’hui c’est devenu le fondamental, tu ne peux même plus faire sans, alors qu’est ce que tu vas rajouter à ça, quelle histoire tu vas raconter qui va faire que un certain nombre de personnes, pas énorme, une niche, vont avoir envie d’abandonner la solution qu’ils avaient auparavant chez un commerçant traditionnel ou ne trouvaient pas de solution à leurs problématiques et vont venir chez toi : comment tu vas leur donner envie ? Il faut vraiment se poser la question.Il faut vraiment fidéliser les clients anciens. Plutôt que de partir à l’assaut comme le font les marques qui sont très valorisées en très peu de temps et qui brûlent énormément de cash pour faire de la publicité etc, et acquérir toujours de nouveaux clients, fidéliser, te concentrer à améliorer ton service et ton produit pour tes clients. Je pense qu’on va construire des marques qui dureront plus longtemps en ayant cette démarche de vraiment construire une base très solide et fidèle. Il faut donc raconter une histoire, dire d’où vient le produit, préciser la valeur et l’offre et puis avoir un message différenciant et unique.Pour la levée de fonds, la famille et les amis sont les premiers steps. Si eux ne croient pas en toi, ton histoire va être compliquée. Mais faire attention parce que ce ne sont pas des pros du business angel, mais ce sont tes premiers anges. Ens
Released:
Aug 1, 2019
Format:
Podcast episode

Titles in the series (100)

Bienvenue sur Entreprendre dans la mode, le podcast des entrepreneurs et des acteurs de la mode. Je m'appelle Adrien Garcia, je suis designer et co-fondateur de RÉUNI et chaque semaine, je vais à la rencontre, des femmes et des hommes qui font la mode. Qu'ils soient créateurs, entrepreneurs, retailers, institutionnels, journalistes, attachés de presse, investisseurs ou influenceurs, je les interview pour comprendre leur parcours, leurs problématiques et leurs stratégies pour innover et se développer. Avec ce podcast je souhaite recueillir et partager des conseils pratiques et des idées neuves pour se lancer et réussir dans la mode. Mon ambition c'est qu' ensembles, acteurs de cette industrie, passionnés de créations, de mode, de beauté et d'entrepreneuriat, nous nous nourrissions de l’intelligence et de l’énergie extraordinaires des interviewés. C’est aussi le meilleur prétexte que j'ai trouvé pour rencontrer mes héros, alimenter ma curiosité et continuer d'apprendre. Le podcast est disponible sur toutes les plateformes, alors pensez à vous abonner. Bonne écoute!