Discover millions of ebooks, audiobooks, and so much more with a free trial

Only $11.99/month after trial. Cancel anytime.

La société des eaux du Caire (1865 - 1954): Une histoire de l'équipement en infrastructures hydrauliques de la capitale égyptienne
La société des eaux du Caire (1865 - 1954): Une histoire de l'équipement en infrastructures hydrauliques de la capitale égyptienne
La société des eaux du Caire (1865 - 1954): Une histoire de l'équipement en infrastructures hydrauliques de la capitale égyptienne
Ebook451 pages6 hours

La société des eaux du Caire (1865 - 1954): Une histoire de l'équipement en infrastructures hydrauliques de la capitale égyptienne

Rating: 0 out of 5 stars

()

Read preview

About this ebook

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le khédive Ismaïl met en œuvre une large politique de modernisation du Caire qui repose notamment sur l’implantation d’un réseau d’infrastructures hydrauliques, constitué de conduites, de pompes et de machines à vapeur, sur un modèle européen. Le souverain égyptien cède en concession l’adduction et la distribution d’eau dans la capitale à un ingénieur français, Jean-Antoine Cordier, qui fonde en 1865 la Société des eaux du Caire. Cette entreprise monopolistique devient en quelques années un placement financier attractif pour des hommes d’affaires aussi bien égyptiens qu’européens. Le réseau de canalisations de la Société des eaux se fait alors le vecteur d’une technopolitique fluctuante : il est tantôt un instrument de la construction de l’État égyptien, tantôt la marque des rivalités entre puissances européennes dans la ville. Car en prenant l’Europe pour modèle et la concession pour outil, le khédive creuse en Égypte le lit d’un impérialisme technique et financier, à la fois français et britannique.
Il s’agit ici, en croisant les historiographies environnementale et économique, d’interroger l’impérialisme franco-britannique et l’élaboration d’une modernité égyptienne à la lumière de l’exploitation d’une ressource de bien commun aussi cruciale que l’eau en contexte urbain.


À PROPOS DE L'AUTEURE

Ancienne étudiante en CPGE au lycée Henri IV et à Sorbonne Université, Émilie Pasquier est diplômée d’un master d’histoire de l’École de la recherche de Sciences Po. Ses recherches portent sur l’histoire des réseaux hydrauliques urbains et sur les liens entre histoire environnementale et histoire économique dans les villes égyptiennes du XIXe et de la première moitié du XXe siècle. Cet ouvrage est issu de son mémoire de master, rédigé sous la direction de Giacomo Parrinello et de Jean-Pierre Filiu et récompensé par une bourse conjointe de l’AFHE (Association Française d’Histoire Économique) et du RUCHE (Réseau Universitaire de Chercheurs en Histoire Environnementale).

LanguageFrançais
PublisherPublishroom
Release dateMar 16, 2023
ISBN9782958035433
La société des eaux du Caire (1865 - 1954): Une histoire de l'équipement en infrastructures hydrauliques de la capitale égyptienne

Related to La société des eaux du Caire (1865 - 1954)

Related ebooks

Essays, Study, and Teaching For You