Côté Paris

SORTILÈGES ET FLORILÈGES

donnant à voir les orages solaires, les traduisant en ondes colorées dansantes sur deux silos jouxtant le périphérique ou encore vidéo dans laquelle l’astre et son jumeau brillent dans le ciel romain. Au Collège des Bernardins, dont la facture évoque les intérieurs d’église des peintres flamands du XVII, sur lesquelles il vient poser un duveteux nuage ou des gouttelettes de feu. Ils semblent suspendus dans l’air, au dos une pierre irradiante fait contrepoids. Ils multiplient la mise en abîme de l’église cistercienne. Des branches fluorescentes toutes en néon aux dizaines de paires d’yeux gagnent les murs, figurant le pouvoir de l’objet, thème cher à l’artiste. Plus loin, un enfant en bronze tient un renard.

You’re reading a preview, subscribe to read more.

More from Côté Paris

Côté Paris2 min read
Œuvres D’usage
Lors de la première pandémie, Hervé Lemoine, président du Mobilier national, lance à travers un appel à candidature, ce premier programme d’achat de pièces uniques ou en très petites séries, afin d’accompagner designers et galeries, en état de fragil
Côté Paris3 min read
Élargir Les Horizons
« J’ai commencé par m’intéresser à l’articulation du corps qui a amené à l’articulation de ma pensée. Ma première véritable sculpture date de mes 15 ans, un tronc articulé en 1970, El Virapità, que j’ai rachetée aux enchères, puis la India Muerta en
Côté Paris3 min read
Halos Chromatiques
Le voyage démarre par la visite virtuelle de l’atelier de l’artiste conçu par Denis Valode, seul au monde à être construit autour d’un pinceau-pendule. « Dans ce lieu issu du dialogue entre l’architecte et la peintre, j’ai pu conduire toute sorte d’e

Related