Lire

Le péril identitaire

. » Après le travail en entreprise et le développement personnel, la philosophe Julia de Funès s'attaque, dans son dernier, à un autre marqueur d’époque: l'identité. Et la démonstration est sévère. Se réfugier derrière son identité serait une sorte de lâcheté. L'autrice démonte le concept jusqu’à aboutir à la conclusion que, « ». Convoquant entre autres Freud ou Axel Honneth (grand penseur de la reconnaissance), elle insiste donc sur la liberté, parfois effrayante, d’être soi. Être soi pour être ensemble. « . » Un essai vif et stimulant.

You’re reading a preview, subscribe to read more.

More from Lire

Lire11 min read
Jean-christophe Rufin
Un nom pourrait en remplacer un autre. Ainsi, après la lecture de D’or et de jungle, on aurait envie de surnommer l’un de nos plus célèbres académiciens Jean-Christophe « Ruffian » – ceux qui se souviennent d’un vieux film de José Giovanni avec Lino
Lire1 min read
Le Brésil En Famille
Dans un premier roman à l’écriture poétique et changeante, selon les points de vue de ses personnages, Harold Rogers nous plonge dans l’héritage traumatique d’une famille brésilienne dysfonctionnelle. D’abord, il y a le petit dernier, Daniel, étudian
Lire3 min readWorld
« Dans Un Monde Polarisé, Seule La Modération Peut Nous Sauver »
Les émotions négatives ont-elles triomphé ? Dominique Moïsi. À la fin de La Géopolitique des émotions, publié en 2008, j’avais élaboré deux scénarios de ce que pourrait être le monde en 2025 selon qui, de l’espoir ou de la peur, l’emporterait. Nous s

Related