Les Veillées des chaumières

Lettre de Georges Clemen ceau à Claude Monet

Pendant plus de quarante ans, le peintre Claude Monet (1840-1926) et l’homme d’État Georges Clemenceau (1841-1929) partagent une profonde amitié. Leur riche correspondance en témoigne. Le goût du jardin, de la peinture les rapproche. Ce lien indéfectible s’accompagne d’une exigence qui ne permet aucun écart. Quand Monet s’engage à offrir ses à l’État puis, découragé, s’apprête à prennent place à l’Orangerie, au sein d’une grande installation spécialement aménagée dans ce bâtiment des Tuileries à Paris. Clemenceau inaugure l’exposition le 17 mai 1927, avant de retrouver son jardin en Vendée.

You’re reading a preview, subscribe to read more.

More from Les Veilles des chaumires

Les Veilles des chaumires4 min read
Le Toucan L’arc-en-ciel De L’Amérique
Vert, jaune, bleu, rouge, orange… C’est une explosion de couleurs qui caractérise le toucan. Particulièrement populaire pour sa livrée chatoyante et sa silhouette atypique, qu’il doit à son bec démesurément long, il évolue dans les régions chaudes d’
Les Veilles des chaumires3 min read
Le Ginkgo Biloba L’arbre Qui A Côtoyé Les Dinosaures
Ne vous fiez pas à son feuillage caduc : le ginkgo est un conifère. Sa résistance est exceptionnelle au temps, aux parasites et à la pollution. Parmi les quelques espèces d’arbres existant depuis l’ère glaciaire, le ginkgo biloba est l’un des plus my
Les Veilles des chaumires12 min read
La Relève
A la faculté de médecine, un jour, nous avions eu droit à une scène assez pénible, des garçons avaient formé une barrière humaine pour empêcher les étudiantes d’entrer dans les locaux. Ils hurlaient : « Pas de femmes, la science se fait entre hommes

Related