L'Express

« Le mépris avec lequel on traite les contestations populaires est très inquiétant »

LE PASSE SANITAIRE DÉCLENCHE DES EMPOIGNADES épiques en famille ou entre amis et fait fleurir les banderoles ici ou là dans l’Hexagone. Il n’y a vraiment pas lieu de s’en étonner, encore moins de s’en alarmer, à lire le dernier ouvrage d’Abdennour Bidar, dans lequel le philosophe détaille ce qui fait, selon lui, le Génie de la France (Albin Michel): un goût immodéré de la liberté et un esprit critique bien enraciné. La laïcité elle-même est née de cette passion pour la révolte envers toutes les formes de pouvoir, explique ce grand promoteur d’un islam éclairé (Lettre ouverte au monde musulman, éd. les Liens qui libèrent, 2015). Il n’est que temps, dit-il, d’en revenir à cette promesse originelle, loin des instrumentalisations politiques d’un mot devenu incandescent.

La France éruptive d’aujourd’hui, qui tempête contre le passe sanitaire après avoir dit non à la taxe carbone, semble tout à fait illustrer le génie de la nation que vous décrivez dans

You’re reading a preview, subscribe to read more.

More from L'Express

L'Express3 min read
Textile, Aviation… : Le Bouleversement ?
Dans l’univers impitoyable de la Bourse, une simple déclaration peut parfois provoquer l’effet d’une bombe. Coca-Cola, PepsiCo, Mondelez ou encore Nestlé en ont fait les frais le 4 octobre 2023, lorsque le PDG de Walmart, leader mondial de la grande
L'Express3 min readInternational Relations
Les Ambitions Inquiétantes D’Aliev
«Le président Ilham Aliev a tenu toutes ses promesses », insiste l’un des six candidats à la présidentielle, Fouad Aliev (sans lien de parenté avec le chef de l’Etat), lors du débat organisé le 15 janvier par la télévision publique. La déclaration de
L'Express2 min readAmerican Government
Périscope
Un an après son entrée dans l’Otan, la Finlande a élu, ce 11 février, un président au profil atlantiste et spécialiste des relations internationales. Ancien Premier ministre (20142015) et ministre des Affaires étrangères (20082011), Alexander Stubb l