Rolling Stone France

Une page (de pub) se tourne

es Who en couverture! Je ne sais pas si la version française de votre magazine a déjà mis en majesté le groupe de avant la présente édition. Mais il le fait cette fois-ci à l’occasion d’une ressortie d’un opus au départ bien mal parti, . On connaît l’histoire: Pete Townshend n’était pas satisfait de ses chansons et a essayé de trouver un dispositif qui soulignerait sa capacité à avoir un regard distancié sur ce que faisait son groupe, et de jouer, comme souvent, sur plusieurs niveaux…”), histoire de singer Radio London, la radio pirate du moment. C’est la marque des grands, lorsque le talent accompagne l’intelligence (ou le contraire): le disque est devenu un classique. On imagine assez bien l’effet recherché pour déstabiliser l’auditeur. D’un côté, la lucidité surjouée – nos chansons ne valent pas beaucoup plus que des produits éphémères –, de l’autre le combat, la mise en abyme d’une radio pirate pour dire le risque d’être récupérés par le grand tout de la consommation triomphante. “.

You’re reading a preview, subscribe to read more.

More from Rolling Stone France

Rolling Stone France4 min read
La Dernière Danse
NE LEUR PARLEZ PAS DE RETRAITE. Aucun rock band n’emploiera ce terme. “On ne s’arrête pas vraiment”, précise Alan Gorrie, co-créateur et leader du groupe. 77 ans, l’allure tranquille de l’homme qui a bien vécu, mais l’œil toujours vif. “On est encore
Rolling Stone France1 min read
Quick Hits
SÉLECTION: SOPHIE ROSEMONT ■
Rolling Stone France2 min read
Jazz
The Sky Will Still Be There Tomorrow BLUE NOTE Jeter un œil sur la carrière de Charles Lloyd, 86 ans, donne immédiatement le vertige. Le saxophoniste et flûtiste né à Memphis a fait ses classes avec des légendes du jazz et du blues, de Phineas Newbor

Related Books & Audiobooks