Lire

SOIS BÊTE ET TAIS-TOI

Cet essai sur la généalogie de la bêtise bourgeoise a fait grincer quelques dents (pas toutes élimées). Toutes les vérités (quand bien même elles ne seraient queun « je » critique radical (auquel on identifie l’auteur) s’adresse à un « tu » pluriel (dans lequel François Bégaudeau se reconnaît parfois). Ce « tu » est une hydre incarnant des individus dont le dénominateur commun est d’avoir voté Macron en 2017 et d’être des bourgeois, modernes, libéraux, affectant d’être cool, ouverts, progressistes, diversitaires, lâches aussi. L’essai (ou le pamphlet) vise juste au moins en ce qu’il rappelle à certains que les rapports de classes – pour ne pas dire la lutte des classes – structurent nos manières de vivre et de penser. La bêtise bourgeoise commence notamment lorsque la fausse conscience du monde se fait source des normes éthiques. Pour elle […] La morale bourgeoise (avec ses tautologies, ses truismes, etc.) se fait alors outil d’oppression, le sociétal faisant écran au social. Au final, le « je » confond ce « tu » qui et refuse de penser. « Je » n’était pas venu dialoguer avec « tu », mais mettre les points sur les « i », appeler un chat un chat, faire comprendre qu’on ne s’en sortira pas si l’on continue de se voiler la face et à vivre dans le déni.

You’re reading a preview, subscribe to read more.

More from Lire

Lire1 min read
Comme Au Cinéma
En plus d’être le brillant réalisateur de cinéma que l’on connaît, Steven Spielberg est aussi un producteur au parcours éclectique traversé d’autant de fulgurances (Histoires fantastiques, Urgences) que de fascinants ratages (Haute tension, Terranova
Lire1 min read
Le Camp D'à Côté
La radicalité au service du propos. A priori tout pour déplaire tant ce genre de parti pris frise souvent la posture « auteuriste ». Rien de tout ça dans La Zone d’intérêt de Jonathan Glazer, d’après Martin Amis (le roman ressort chez Calmann-Lévy ai
Lire2 min read
Mauvais Cap
Àl’affiche dans une nouvelle mise en scène? Avec un nouvel interprète dans le rôle-titre? Il y avait de quoi se précipiter pour voir la pièce. Las! Visuellement, ça commence mal: sur scène pendent piteusement des cintres, un vilain rideau lamé or dev